En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Projet Jules Verne - Erasmus +

Accueil de nos correspondants espagnols du 19 au 24 mars

Par DAISY HOULES, publié le jeudi 12 avril 2018 20:02 - Mis à jour le jeudi 12 avril 2018 20:02
avec Anne de Bretagne.jpg
Ils sont enfin venus, avec un jour de retard!... et ils sont déjà repartis!

L'arrivée a été perturbée! Malgré un départ ponctuel de Porto, l'avion a dû faire 1/2 tour pour un problème de moteur... et aucun avion de remplacement, aucune solution proposée!! Quel courage ils ont eu et quelle réactivité: ils repartaient le lendemain dès 6h du matin en car... Sans parler de la neige qui les a suivis quasiment jusqu'en Vendée... Bref, au bout d'un trajet chaotique de 17 heures 30, nous avons recueilli nos correspondants fatigués mais contents, à 23h20.

Malheureusement nous avions perdu une belle journée d'activités communes destinées à se connaitre et à créer une dynamique de groupe, et ça... impossible de le récupérer.

Le mardi le programme des visites prévues commençait (mais sans les Français qui durent à leur grand regret aller en cours) : la cathédrale, le petit train touristique, le château des Ducs de Bretagne puis Les Machines de l'Ile l'après-midi. Il faisait beau mais très froid, ce qui contribuait à accentuer la fatigue. Néanmoins cette première journée était indispensable pour planter le décor nantais.

Mercredi, Espagnols et Français partaient ensemble à Saint-Nazaire pour visiter en 2 groupes d'une part Escal'Atlantic avec son paquebot et son sous-marin, d'autre part l'usine Airbus. Nous avions là les 2 facettes de notre projet: l'époque de Jules Verne avec le développement des différents moyens de transport (avec un clin d'oeil au Nautilus) et les inventions d'aujourd'hui qui construisent notre futur. La journée a fini par un petit quartier libre dans la charmante ville de Guérande, pas suffisamment long au goût de chacun bien sûr mais agréable pour goûter à quelques spécialités locales.

La matinée du jeudi était également une sortie commune avec une promenade commentée dans l'estuaire de la Loire sur un bateau partant de la gare maritime. Une sortie très appréciée par tous. Par contre l'après-midi était réservé au groupe espagnol qui allait expérimenter la fameuse application sur téléphone pour visiter Nantes sur les traces de Jules Verne. Chaque groupe de 5/6 Espagnols était guidé par un professeur ou un étudiant français ayant participé au montage technique de l'application. Ce fut une agréable surprise de découvrir le travail réalisé... encore imparfait, d'accord, mais tout à fait prometteur.

Il nous restait les activités du vendredi: visite de l'Ecole Centrale le matin, pour tous, avec le bassin de Carènes et des activités sur la réalité virtuelle, puis la réception à la Mairie d'Orvault l'après-midi où nous avons été accueillis par un groupe important d'élus et un goûter alléchant. Entre les 2, les Espagnols ont pu manger au restaurant d'application du lycée: un autre moment très apprécié par nos correspondants même si certaines assiettes sont reparties peu entamées en cuisine! Après une activité sur le roman vernien Robur-le-Conquérant, destinée à établir une carte du parcours du héros dans ce livre (carte qui s'intègrera à un atlas de toute l'oeuvre de Jules Verne) nous avons célébré un dernier moment ensemble en partageant gâteaux et confiseries. Les parents qui le pouvaient nous ont rejoints.

Le samedi était prévu en famille mais nombreux ont été ceux qui se sont retrouvés pour se promener ou faire du sport. Il était déjà temps de se quitter, le rendez-vous à l'aéroport était à 19h45 et dire au revoir a été difficile... mais nous retrouverons bientôt nos amis espagnols...

Pour résumer, ce fut une semaine intense en activités et en émotions, qui avait mal débutée mais qui s'est bien déroulée et bien finie... et qui laisse augurer un séjour à Vigo prometteur...